Festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon 11-26 juillet 2016 - Nouvelle édition 10 - 28 juillet 2017

10 AU 28 JUILLET 2017            facebook__youtube__twitter__google plus__instagram

 

 

couv site septx1440x788

Editos

Le Festival de Radio France et Montpellier Languedoc Roussillon Midi Pyrénées est une grande manifestation pluridisciplinaire et populaire de l’été dans le sud de la France, l’une des premières d’Europe non seulement par le nombre et la qualité de ses concerts et de ses rencontres mais aussi par son rayonnement international sans équivalent. 

Trente ans après sa fondation par Jean-Noël Jeanneney, PDG de Radio France et Georges Frêche, Maire de Montpellier et président du Conseil régional de Languedoc-Roussillon, le festival s’inscrit dans la nouvelle Région Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées. 

Il prend une nouvelle dimension. Il va à la rencontre de nouveaux publics avec plus de 50 concerts organisés sur ce vaste territoire, du Palais des Rois de Majorque, à Perpignan, à l'Abbatiale de Conques, en passant par les Chemins de Saint Jacques de Compostelle qui sillonnent la Lozère et le Gard. 

Mais il reste fidèle à ses valeurs : la culture est accessible à tous et la musique, surtout classique, n’est pas l’apanage d’une élite. Il réaffirme par ces choix la vocation universelle de ce langage qui nous réunit par-delà nos différences de culture et d’origine.

Excellent festival à toutes et à tous.      

Carole Delga  
Ancienne ministre 
Présidente de la Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées 
Co-Présidente du Festival

Après le succès de l'édition du 30ème anniversaire en 2015,
Radio France est plus que jamais  engagée dans la réussite d'un Festival qu'elle a co-fondé en 1985 et qui s'ouvre aujourd'hui à de nouveaux territoires.

Comme l'ensemble des chaînes du groupe, à commencer par le réseau France Bleu, et bien évidemment France Musique et France Culture - qui va célébrer 30 ans de "Rencontres de Pétrarque" en partenariat avec Le Monde - mais aussi FIP et France Inter, le Festival a vocation à s'adresser au plus large public, à porter la culture et la musique partout où on les attend.

Grâce à Radio France et aux 118 radios publiques connectées, le Festival rayonne dans le monde entier et offre ainsi l'excellence des jeunes talents comme des musiciens confirmés à des millions d'auditeurs.

Le partenariat exceptionnel noué dès l’origine entre le Festival de Montpellier et Radio France nous permet cette année d’inviter nos publics combinés à un fabuleux Voyage d'Orient !

Mathieu Gallet
Président-Directeur Général de Radio France
Co-Président du Festival  

friseEdito

 

LE VOYAGE D'ORIENT

Après l’édition du 30ème anniversaire en 2015, le Festival renoue avec des thématiques, ponctuelles ou récurrentes, qui font sa spécificité.

Un thème d'actualité 
L’Orient éternel, mystérieux, exotique, proche ou extrême, tel qu’il fascine et façonne l’Europe depuis l’Antiquité et les voyages de Marco Polo, l’Orient civilisateur ou menaçant, qui n’a cessé d’inspirer écrivains, peintres, musiciens, penseurs, l’Orient d’hier et d’aujourd’hui, c’est à une exploration, très partielle et subjective de cet Orient qu’invite le #Festival2016. La tragique actualité de novembre 2015 a donné un sens nouveau à la programmation, prévue bien avant les attentats de Paris, de la « chinoiserie » musicale d’Offenbach, Ba-ta-clan, qui a inspiré le nom et le décor de la salle de spectacle. Nous maintenons ce concert en hommage à toutes les victimes du terrorisme et de la barbarie. 

Un festival qui se déploie  
Le succès du Festival 2015 a été largement dû à son déploiement dans toute la Région Languedoc-Roussillon et les communes de la Métropole de Montpellier. Dans nombre de lieux, la proposition du Festival a représenté la seule manifestation musicale de l’année et a attiré un public très nombreux qui a peu d’occasions d’accéder à des musiciens de haut niveau. Le #Festival2016 poursuit cette politique, en intégrant les dimensions de la nouvelle grande région, en systématisant les tournées d’ensembles et d’artistes en région pour rendre cette présence plus lisible et plus visible, en proposant des exclusivités (comme les concerts Beethoven de l’Orchestre National Montpellier Languedoc-Roussillon à Mende et Perpignan), en investissant de nouveaux lieux, comme le Mémorial du Camp de Rivesaltes ou l’Abbaye de Conques. Ce sont plus de 90 concerts prévus en Région, presque tous gratuits. 

Un festival connecté  
2016 marque une forte implication des chaînes de Radio France dans le Festival, par une présence plus dense et des propositions nouvelles. 
FIP programme la soirée du 15 Juillet – trois ensembles de musiques du monde en relation avec la thématique du Festival – (Parvis de l’Hôtel de Ville / Montpellier)
France Culture célèbre 30 ans de Rencontres de Pétrarque du 11 au 15 Juillet à la Cour du Rectorat (avec une émission, Continent Musique, proposée par Anna Sigalevitch chaque jour à 16h)
France Musique est présente pendant toute la durée du Festival, avec le plus possible de « directs », enregistre les soirées de jazz du Domaine d’O (du 17 au 26 juillet) et propose des rendez vous quotidiens - magazines, rencontres improvisées - accessibles à tous. 
France Bleu et ses différentes stations (Gard-Lozère, Hérault, Roussillon, Toulouse) de la grande Région sont associées à toutes les opérations du Festival.
France Inter a prévu de consacrer au festival une large place sur son antenne, ainsi qu’un partenariat avec la grande exposition du Musée Fabre « Frédéric Bazille, la naissance de l’impressionnisme » Tous les concerts captés et diffusés par Radio France / France Musique sont « offerts » aux 118 radios publiques membres ou partenaires de l’UER/EBU dans le monde entier. 

Les artistes invités
Plus que jamais, le Festival s’appuie sur les ensembles et formations musicales qui sont ses piliers depuis l’origine : l’Orchestre National Montpellier Languedoc- Roussillon, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, le Chœur de Radio France, la Maîtrise de Radio France 

L’Orchestre National de Montpellier fait l’ouverture (11 juillet) – Mille et Une nuits, dir. Michael Schonwandt – la clôture (26 juillet) à Montpellier – Iris de Mascagni – Sonya Yoncheva, dir. Domingo Hindoyan – et donne deux concerts (15 juillet Mende, 16 juillet Perpignan) Beethoven (5e symphonie, 5e concerto « L’Empereur » - dir. Paul Daniel, soliste Lukas Geniusas, piano). 

L’Orchestre National du Capitole de Toulouse et son chef Tugan Sokhiev accompagnent le tout jeune lauréat français du Concours Tchaikovski, Lucas Debarque (Ravel, Berlioz)

L’Orchestre National de France, dir. John Neschling, soliste Bertrand Chamayou, piano : 23 juillet (Saint-Saëns, Zemlinsky) 

L’Orchestre Philharmonique de Radio France, dir. Pablo Gonzalez, soliste Marc Coppey, violoncelle : 21 juillet (Dukas, Caplet, Stravinsky) 

Le Chœur de Radio France, dir. Sofi Jeannin, 24 juillet Domaine d’O (Orff, Carmina Burana) Maîtrise de Radio France, dir Sofi Jeannin : 16 juillet (Aboulker : Marco Polo ou la princesse de Chine, opéra pour enfants). 
Autre marqueur du Festival : la forte concentration de JEUNES TALENTS, pour la plupart très récemment distingués par les plus hautes récompenses internationales, et cette année une présence exceptionnelle, un grand Orchestre de Jeunes, le National Youth Orchestra of the USA, dirigé par le plus grand chef russe de notre époque, Valery Gergiev, avec le pianiste star Denis Matsuev.

Les pianistes, jeunes ou confirmés, sont nombreux dans le #Festival2016. Les voix ont la part belle, sous toutes les formes, solistes de haut rang – Natalie Dessay, Karine Deshayes, Sonya Yoncheva – ensembles vocaux, chœur de Riga, Opera Junior, etc. 

Tous les répertoires 
Si dès l’origine (1985) le Festival s’est distingué par l’originalité de ses propositions de musique dite « classique » – du Moyen-Âge à la création contemporaine – il a aussi installé une tradition de programmation de Jazz, de musiques traditionnelles et populaires et de musiques électroniques. 

Tohu Bohu (musiques électroniques), programmation de Pascal Maurin : 11, 12, 13 Juillet, parvis de l’Hôtel de Ville de Montpellier

Jazz au Domaine d’O (avec l’aide du Département de l’Hérault), programmation de Pascal Rozat : du 17 au 26 juillet

Soirée FIP le 15 juillet, parvis de l’Hôtel de Ville de Montpellier Musiques du monde en région,  Il faut y ajouter les Rencontres de Berlioz (à partir du 18 juillet) ainsi que des ateliers/concerts animés par des étudiants du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon.

Une nouvelle fois, le #Festival2016 fera la preuve que la musique, toutes les musiques ont vocation à s’adresser à tous les publics et en tous lieux et à rencontrer le plus large succès populaire.

Jean-Pierre Rousseau 
Directeur du Festival